Résultats Semestriels 2020

Des résultats semestriels fortement impactés par la pandémie du Covid-19 :

● Un chiffre d’affaires en recul de -35% (à taux de change constant, hors IAS 29)

● Une marge opérationnelle courante à +2,3% des ventes (hors gains et pertes de change, hors IFRS 16 & IAS 29)

● Un résultat net négatif à -8,7 M€, fortement pénalisé par les impacts de change

Chiffre d'affaires du 1er semestre :

Répartition par secteur d'activité - hors IAS 29 - en M€ S1 2020 S1 2019 Var. %
Ventes d'engins 195,6 305,8 -36%
Location 6,8 11,0 -38%
Services 20,3 25,8 -21%
Total 222,7 342,6 -35%

Les variations présentées ci-après sont à taux de change constant, hors IAS 29 (hyperinflation en Argentine).

La crise sanitaire du COVID-19 a impacté la très grande majorité des activités du Groupe dans toutes les régions du monde depuis le début de l’année 2020. Les premiers effets ont été ressentis en Chine dès le mois de janvier, où le Groupe a dû fermer ses activités commerciales et industrielles, puis à partir du mois de mars en Europe et du mois d’avril en Amérique du Nord et en Amérique Latine. Dans ce contexte sans précédent, Haulotte a réalisé un chiffre d’affaires semestriel de 222,7 M€, en retrait de -35% par rapport au premier semestre 2019 (semestre record dans l’histoire du Groupe), soit une baisse de -50% de son activité sur le 2ème trimestre par rapport à 2019.

Sur le semestre, les ventes du Groupe en Europe ressortent à -39% par rapport à l’année précédente, la quasi-totalité des marchés affichant une très forte baisse au 2ème trimestre. En Asie-Pacifique, le chiffre d’affaires semestriel recule de -23%, malgré un net rebond des ventes sur le marché chinois lors du second trimestre, la Chine étant finalement le seul marché significatif dans le monde en croissance sur le semestre. Malgré un marché nord-américain en forte baisse, les ventes semestrielles du Groupe ont bien résisté, en particulier sur l’activité nacelles, et affichent une baisse de -28% sur la période. Quant à l’Amérique Latine, déjà fortement affectée par un contexte économique et politique difficile, l’arrivée du Covid-19 n’a fait qu’aggraver la situation sur l’ensemble des marchés, ayant pour effet une baisse d’activité de -47% sur le semestre.

La vente d’engins est en retrait de -36% sur la période, l’activité de services résiste et affiche un recul de -21%, et celle de location termine finalement à -39%, fortement impactée par la situation sanitaire en Amérique Latine.

Résultats du 1er semestre :

Compte de résultats résumé - en M€ S1 2020 S1 2019 Var. %
Hors IFRS 16 & hors IAS 29 Chiffres d'affaires 222,7 342,6 -35%
Résultat opérationnel courant hors gains et pertes de change 5,2 23,8 -78%
Résultat opérationnel 3,1 20,8 -85%
Résultat net (9,4) 17,4 -154%
         
Impact IFRS 16 et IAS 29 sur le résultat net 0,7 0,9 -22%
         
Résultat net de l'ensemble consolidé (8,7) 18,3 -148%

Les chiffres présentés ci-dessous sont hors IAS 29 et hors IFRS 16.

Le résultat opérationnel courant (hors gains et pertes de change) est en recul de -78% à +5,2 M€ (soit +2,3% des ventes). Il reste positif malgré l’impact significatif de la baisse des volumes sur la marge brute, en partie compensée par une baisse importante des coûts fixes sur le premier semestre (-15% à taux de change constant).  

Le résultat opérationnel termine à +3,1 M€ et le résultat net du semestre est négatif à -9,4 M€, significativement pénalisé par l’affaiblissement de la grande majorité des devises par rapport à l’€uro, en particulier celles d’Amérique Latine.

La dette nette du Groupe (hors garanties et IFRS 16) augmente de +19,5 M€ à 140,9 M€, impactée par la baisse forte et imprévue d’activité.

Dans ce contexte inédit, Haulotte a soumis à l’ensemble des prêteurs du crédit syndiqué une demande de waiver concernant le respect des ratios pour deux périodes (Juin et Décembre 2020), ainsi qu’une demande de prorogation d’une année supplémentaire de la date d’échéance du contrat de crédit, demandes qui ont été acceptées à l’unanimité et sans réserve en date du 30 juin 2020. L’échéance du contrat de crédit est ainsi portée au 17 juillet 2025.

 

Activité récente et perspectives :

Dans un environnement très incertain, où le manque de visibilité reste une réalité, Haulotte prévoit une baisse de ses ventes de -25% à -30% en 2020 et un résultat opérationnel courant (hors gains et pertes de change) qui devrait rester positif sur l’année.   

 

Prochains rendez-vous :

Chiffre d’affaires 3ème trimestre : 13 Octobre 2020.

Télécharger l'Extrait des comptes consolidés semestriels

 

 


CONTACTEZ LE SERVICE PRESSE